Fêtes et manifestations en Martinique

0
172
fete martinique

Les fêtes en Martinique sont les mêmes qu’en France, qu’elles soient religieuses ou nationales.

Les fêtes de communes, les occasions de rencontres sportives comme le football et les yoles ou autres, se déroulent le week-end.

Les week-ends de l’Ascension et de la Pentecôte donnent lieu très souvent à des ponts pendant lesquels les services publics ferment.

Les logements en période de fêtes

Passer des vacances en Martinique lors des périodes de fêtes c’est l’assurance d’avoir de passer un bon séjour. Pour trouver une bonne location saisonnière en Martinique il est préférable de passer des par des agences de locations reconnue. Villaveo propose des villas et appartements en location en Martinique (https://www.villaveo.com/fr/locations/martinique). Ne vous y prenez pas à dernière minute pour réserver car certaines villes sont très prisées. Plus d’info pratique pour voyager en Martinique à cette adresse (https://www.villaveo.com/fr/guide/martinique)

Liste des manifestations et fêtes

Janvier : en Martinique, les défilés de groupes démarrent. Ils circulent dans toutes les communes. Le carnaval du Sud est une immense fête, c’est aussi le jour des enfants. Pendant ces jours là, ils élisent leur propre roi ou reine.

Février-Mars : C’est le carnaval où toutes les réjouissances culminent. Cette fête dure trois jours. C’est à Fort-de-France que sont réunis les plus grands groupes. Plusieurs rois qui sont appelés Vaval en Martinique brûlent le soir du mercredi des Cendres, ce qui clôt la fête.

A cette période de l’année, il y a également la Grande Parade du Sud qui rassemble les carnavaliers de la région. Chaque année, ils démarrent dans une commune différente du Sud.

Mars-Avril : C’est Pâques avec le dimanche et le lundi fériés. Le vendredi précédent, c’est le chemin de croix, dans plusieurs villes comme Fort-de-France, Sainte-Anne, Le Morne-Rouge. Des rites culinaires existent en Martinique durant cette fête. Le samedi gloria annonce les réjouissances du dimanche. Ils dégustent du crabe en bord de mer tel que le matoutou ou calalou…
Le rassemblement des raiders internationaux appelé « Tchimbé Raid », est une fête qui les réunit autour d’un parcours pédestre différent chaque année. Ils sont par équipe et effectuent un raid de 60 kms avec de gros dénivelés. Celui-ci est organisé par la Fédération française de la montagne et d’escalade.

Mai : Le 8 Mai, c’est la commémoration de l’éruption de la montagne Pelée en 1902, où de nombreux habitants martiniquais ont péri.

Le 22, commémoration de l’abolition de l’esclavage en 1848. Cette journée est devenue emblématique et se passe différemment chaque année. Elle se traduit par des manifestations culturelles, des récitals de batteur de tambour (tambouyés) ou le dépôt de gerbes sur toutes les places du 22 mai de l’île.

Juin : et ses régates ! Pendant dix jours environ, les équipages amateurs licenciés de monocoques et catamarans s’affrontent. Que le meilleur gagne ! Ces régates se disputent en cinq manches et chaque manche se termine par une fête dans la commune d’accueil.

Juillet : Le tour cycliste en Martinique a lieu la seconde semaine de juillet. Cette immense manifestation sportive est également ouverte aux amateurs des îles voisines, que ce soit d’Amérique latine, de la métropole et très suivie par les martiniquais.

Août : C’est au tour des yoles rondes de faire le tour de la Martinique ! Cette fête se déroule la première semaine et fait étape dans les grandes communes. Ces yoles sont sponsorisées et s’affrontent pendant 5 jours entre Fort-de-France, Saint-Pierre et La Trinité. Chaque yole porte le nom de son sponsor et chaque escale est prétexte à faire la fête !

Octobre : La dernière semaine, se déroule le tournoi de la pêche sportive du Marin qui regroupe tous les pêcheurs pendant 3 jours. Un événement qui rassemble des bateaux venant des caraïbes et des îles voisines pour un challenge sportif.

Novembre : Le 1er et le 2, grande fête de l’illumination à la bougie et à la « lampe éternelle » (bougie placée dans un pot en plastique) des cimentières de l’île. Beaucoup de familles se retrouvent pour se recueillir sur la tombe de leurs défunts et boivent à leur santé.

Décembre : Voilà le temps des rassemblements populaires autour de la fête de Noël et des cantiques. C’est le début des « chanté Noël » qui sont très créolisés, pendant toute la période de l’Avent.

Petit plus : deux manifestations autour du Jazz appelées « Jazz en Martinique » et « Martinique carrefour des guitares » sont organisées par le Centre Martiniquais d’action culturelle (CMAC) qui donne cartent blanche aux plus grands jazzmen martiniquais et étrangers !