SNCF : la LGV n’est pas la solution parfaite pour l’économie bretonne

0
97
train sncf

La ligne ferroviaire qui relie Le Mans à Rennes a été inaugurée samedi 1er juillet 2017. Cependant, celle-ci va-t-elle apporter des conséquences positives sur l’économie de la Bretagne ? C’est la question que se pose la majorité des professionnels de la Ligne à grande vitesse.

Utile, mais insuffisant

Ce que les professionnels de la région bretonne et des Pays de la Loire espèrent beaucoup de la Ligne à grande vitesse qui va relier Le Mans à Rennes. Romaric Nègre a fait des investigations pour eux. Pour ce faire, cet universitaire a contacté plus de 180 entreprises dans les 2 régions. Les sociétés rennaises qui jouissent d’un gain de temps important voient une belle opportunité à cette Ligne à grande vitesse par rapport aux entreprises nantaises. Cependant, la majorité d’entre eux ne considère pas pour autant cette Ligne une solution qui va transformer les conditions économiques des régions.

Une assistance au recrutement

Se pourvoir les services des cadres ou encore des chercheurs qualifiés qui ont effectué leur début de carrière dans la capitale française n’est en aucun cas facile. Incontestablement, la Ligne à grande vitesse pourra être bénéfique pour les personnes habitant du côté du bassin rennais, ou ceux de Saint Malo. En étant loin de Paris, il est toujours possible d’entretenir de bonnes relations professionnelles ou amicales avec ceux qui habitent les deux régions grâce à cette Ligne à grande vitesse.

De plus il suffit d’un tour d’horloge et demie pour rallier Paris à Rennes. Par conséquent, il est moins pénible d’effectuer un aller-retour entre les deux villes. Grâce à cela, bon nombre de personnes ne se limiteront plus aux voitures comme moyen de locomotion pour faire le trajet entre les deux agglomérations. Divers privilèges vont être également engendrés par la LGV comme les recrutements massifs de cadre confirmés habitant Paris, organisation plus simple des rendez-vous en banlieue parisienne, et une importante fluidité pour les professionnels implantée dans la capitale et à Rennes. Cependant, cela ne devrait pas inciter obligatoirement les entreprises à s’installer à Rennes.