Les applications en 2021 : un CA estimé à 6000 milliard de dollars

0
24
m-commerce

Le secteur mobile génère des chiffres importants sur l’économie mondiale. Chaque jour, ce secteur rencontre des remontées impressionnantes et cette situation ne risque pas de s’effondrer pour les prochaines années. En effet, AppAnnie, une agence spécialisée dans le domaine de la numérique estime que pour les 4 ou 5 prochaines années à venir, les chiffres d’affaires engendrés par le secteur sur l’économie mondiale vont accroitre de 5 fois plus. Cette estimation est basée sur le faite que le nombre des amateurs de Smartphone vont passer 3 milliards à 6 milliards en 2021 et que la durée d’utilisation des ces objets connectés vont également grimper.

Trois axes principaux

Pour cette prospection qui a mené à cette estimation, 3 axes principaux ont été mis en avant par AppAnnie pour catégoriser les secteurs mobiles sur le plan économique : la publicité, le m-commerce et les achats d’applications.

Le m-commerce englobe toutes les transactions commerciales qui font appel aux appareils mobiles comme celles enregistrées sur Amazon. Ce secteur est très prisé sur le continent asiatique. Ce qui n’est pas les cas en Europe ou aux USA où les internautes sont encore adeptes d’achats en ligne via leur ordinateur. Par exemple, Alibaba, le leader des ventes en ligne, a sorti récemment que 79% de leurs chiffres d’affaires en Chine sont générés par les transactions via mobile.

Pour ce qui est de la publicité, le secteur mobile a dépensé jusqu’à 73 milliards de dollars dans ce domaine au cours de l’année 2016 et ce chiffre va monter à 20 milliards de dollars en 2021. Cette hausse est surtout due au fait que les durées que vont passer les particuliers sur leur Smartphone vont considérablement accroitre.

Enfin, la vente d’application est le dernier secteur qui encourage cette progression du secteur mobile sur le plan économique. Selon cette étude effectuée par AppAnnie, ce secteur de croissance enregistrera plus de 77 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2021.